• dimanche , 15 septembre 2019

Chirurgie de la cataracte : comment cela se passe ?

Pratiquée sur près de 700 000 personnes chaque année en France, la chirurgie de la cataracte est l’opération la plus pratiquée dans le monde. Rapide et peu risquée, elle consiste à retirer la lentille (ou cristallin) de l’œil affecté et, dans la plupart des cas, de la remplacer par un implant artificiel.

Qu’est-ce que l’opération de la cataracte ?

La chirurgie de la cataracte est une opération peu risquée, rapide et totalement indolore. Elle vise à restaurer la vision du patient, en éliminant le cristallin affecté, généralement dans le but de le remplacer par une lentille artificielle.

L’opération de la cataracte est réalisée à l’hôpital par un ophtalmologiste. Dans les Bouches du Rhône, le centre d’ophtalmologie Interophta effectue notamment ce type d’opération.

La chirurgie de la cataracte permet une récupération de la vision dans 98 % des cas

L’opération de la cataracte a globalement d’excellents résultats. En effet, pour 98 % des patients, elle implique une récupération de la vision. Pour les 2 % restants, l’échec de l’opération est généralement liée à une autre pathologie associée (DMLA, glaucome, rétinopathie diabétique, etc.).

Quand elle est un succès, les résultats de l’opération sont, entre autres :

  • Une vision de loin plus nette
  • Une meilleure vision des couleurs
  • Une atténuation de la sensation d’éblouissement.

La chirurgie de la cataracte est une opération présentant très peu de risques

L’opération de la cataracte est l’une des interventions chirurgicales impliquant le moins de dangers. Le seul véritable risque est celui d’une infection post-opératoire, ce qui représente environ 1 cas sur 3000.

 

Comment se déroule la chirurgie de la cataracte ?

La chirurgie de la cataracte est une opération qui dure généralement entre 15 et 30 minutes. Elle est réalisée sous anesthésie locale, ce qui signifie que le patient est conscient pendant toute la durée de l’opération. L’intervention consistera à retirer le cristallin affecté, le plus souvent afin de le remplacer par un implant artificiel.

Au cours de cette intervention, le cristallin sera fragmenté en petits morceaux par des ultrasons : cette méthode est appelée phacoémulsification. Ensuite, le chirurgien procédera à une légère incision dans la cornée dans le but de retirer la lentille.

Une fois la lentille retirée, il placera, dans la grande majorité des cas, une lentille en plastique que l’on nomme « implant intraoculaire ». Cet implant pouvant être plié, il est très facile de l’introduire au sein de la capsule.

Si les deux yeux sont affectés, deux opérations distinctes devront avoir lieu

Dans le cas où les deux yeux doivent être opérés pour la cataracte, il sera nécessaire d’effectuer deux opérations distinctes, à plusieurs semaines d’intervalle au minimum. Le délai usuellement pratiqué entre les deux opérations est de quelques mois.

 

Comment se passe la convalescence après une chirurgie de la cataracte ?

La chirurgie de la cataracte est un acte dit « ambulatoire ». Cela signifie que le patient peut rentrer chez lui dans la journée. Néanmoins, il est conseillé d’être accompagné après l’intervention, puisque l’œil opéré sera entièrement recouvert d’un bandage.

L’opération de la cataracte par placoémulsficiation permet une cicatrisation très rapide de l’œil. Aussi, dans la plupart des cas, le patient retrouvera très rapidement la vision, dès le lendemain de l’opération.

Notez également qu’après la chirurgie, l’implant devient une partie intégrante de l’œil et ne demande donc pas de traitements spéciaux ou de soins supplémentaires. Parfois, la lentille artificielle peut générer un certain inconfort, qui disparaît au bout de quelques jours.

Les complications sont très rares pour la chirurgie de la cataracte

La chirurgie de la cataracte implique un très faible risque de complications durant la convalescence. Toutefois, en cas d’augmentation de la douleur ou de diminution de la vision pendant la convalescence, il est vivement recommandé de consulter un médecin ou de se rendre directement à l’hôpital.

Related Posts