• mardi , 26 septembre 2017
Nuits courtes et agitées : comment lutter contre l’insomnie ?

Nuits courtes et agitées : comment lutter contre l’insomnie ?

Depuis quelque temps, vous n’arrivez plus à bien dormir ? Ne vous inquiétez pas, c’est avant tout une question de statistiques : non seulement l’insomnie prend de multiples formes, mais elle touche plus de 40% des Français, constituant un véritable problème de santé publique. Heureusement, les médecines douces fournissent autant de solutions qu’il y a d’insomniaques… ou presque ! En voici quelques-unes, à adopter en fonction de votre symptomatologie.

La passiflore pour des nuits agitées

passiflore

passiflore

Vous traversez une période difficile et êtes soumis à un stress intense qui se répercute sur votre sommeil : notamment, vous avez énormément de mal à sombrer dans les bras de Morphée. La faute à votre cœur, qui ne peut pas s’empêcher de battre à cent à l’heure alors même que vous avez trouvé refuge entre vos draps et que vous vous appliquez à compter les moutons… Sous forme de gélules, à prendre au moment du repas du soir puis de nouveau à celui du coucher, la passiflore fera l’office d’un véritable anxiolytique, en mesure de vaincre votre tachycardie sans créer aucune dépendance.

Pour aller plus loin :

En cas de battements cardiaques incontrôlables, dont la fréquence tendant à augmenter alors même que vous tentez de vous endormir, vous pouvez également vous tourner vers l’homéopathie (Cuprum Metallicum 15 CH).

La lavande pour faire de beaux rêves

lavande

lavande

Vous dormez, mais d’un sommeil agité, entrecoupé de cauchemars ou hanté par l’impression d’être réveillé. Votre cerveau, en ébullition, ne vous laisse aucun moment de répit, pas même lorsque vous avez l’impression de vous être endormi. Procurez-vous un flacon d’huile essentielle de lavande et déposez-en chaque soir quelques gouttes sur votre oreiller. Le simple fait de respirer en continu le parfum apaisant de cette plante connue pour cicatriser aussi bien les plaies du corps que de l’âme vous permettra enfin de vous reposer sans arrière-pensée.

Pour aller plus loin :

Votre sommeil sera de bien meilleure qualité, en outre, si vous éteignez téléphone portable, ordinateur et télévision avant de vous mettre au lit, et que vous évitez toute source d’agitation potentielle au moment du coucher, comme une dispute avec votre partenaire ou une séance de footing nocturne !

La valériane contre les réveils nocturnes

valériane

valériane

En ce qui vous concerne, l’endormissement n’est pas un problème. Bien au contraire, vous êtes tellement fatigué que vous sombrez dans le sommeil dès que votre tête a touché l’oreiller. Malheureusement, cet état de profonde béatitude ne dure pas puisque le moindre bruit ou cauchemar vous réveille au cours de la nuit et que vous êtes, ensuite, incapable de vous rendormir. Au lieu de vous tourner et retourner sans fin sous votre couette, levez-vous et buvez une tisane de valériane. Les propriétés sédatives de cette plante feront rapidement leur effet et vous refermerez paisiblement les yeux jusqu’au matin.

Pour aller plus loin :

Vous pouvez également tester le bain à la fleur d’oranger, une fragrance dont les vertus calmantes ne sont plus à démontrer puisqu’on y recourt parfois pour endormir les nourrissons… Faites couler un peu d’eau tiède, ajoutez-y 3 gouttes d’huile essentielle de fleur d’oranger et détendez-vous !

L’acuponcture contre la dépression

Les nuits courtes suivies de réveils à l’aube sont caractéristiques d’un état latent de dépression. Si vous ne parvenez pas à dormir plus de quelques heures d’affilée et que vous vous réveillez bien avant la sonnerie du réveil, votre insomnie est sans doute à un mal-être général, qui ronge vos nuits aussi bien que vos jours. En plus d’une thérapie adaptée à votre état, vous pouvez également vous tourner vers l’acuponcture, dont le savoir-faire séculaire s’y entendra à merveille pour rééquilibrer les énergies yin et yang dans votre corps et vous permettre de profiter pleinement, à nouveau, de vos moments de repos.

acupuncture

acupuncture

Pour aller plus loin :

En vous apprenant tenir à distance les pensées négatives, la pratique de la méditation fournit également d’excellents résultats dans la lutte contre l’insomnie. Quelques minutes de méditation qui vous obligeront à vous concentrer sur des images heureuses et apaisantes pourront vous être d’une aide précieuse en cas d’insomnie liée à une dépression.

Enfin, si vous souffrez d’insomnie, vous avez tout intérêt à adopter quelques mesures de base, comme éviter de consommer de la caféine en seconde partie de journée, prévoir un plat léger et facile à digérer pour le repas du soir et vous protéger contre d’éventuelles sources sonores en vous munissant de bouchons pour les oreilles !

 

Related Posts