• samedi , 24 août 2019

Pourquoi la lumière bleue fait baisser la vue

La lumière bleue (bleue-violette) est réputée pour avoir plusieurs effets néfastes pour la santé de nos yeux. L’altération de la vue fait partie des répercussions de l’exposition prolongée des yeux à la lumière bleue, et un grand nombre de gens dans le monde en sont victimes. Nous allons vous éclairer sur le sujet dans cet article.

Risque de dégénérescence

Plus les années passent, plus la technologie avance, plus la lumière bleue devient omniprésente dans la vie quotidienne des sociétés d’aujourd’hui. En effet, passer toute la nuit devant la télévision ou se figer devant sa tablette est devenue une habitude commune « très normale », et s’empêcher de passer plusieurs heures devant son ordinateur ou son smartphone paraît impossible. De plus, le choix des LED blanc froid comme éclairage chez soi, car ils sont économes en énergies, ne fait qu’empirer la situation. Les habitudes multiplient alors l’exposition à la lumière bleue, et les risques d’altération de la vue par la même occasion.

Source image : https://pixabay.com/fr/

Les études réalisées sur le sujet ont abouti à la conclusion qu’une exposition prolongée des yeux à la lumière bleue (violette) pouvait causer des dommages permanents. Des chercheurs de l’université de Toledo, aux États-Unis, ont démontré qu’une surexposition à la lumière bleue entraîne une réaction chimique toxique dans l’œil. Cela provoquerait donc des maladies dégénératives comme la DMLA (Dégénérescence Maculaire Liée à l’Âge) ou la cataracte. À savoir qu’il n’existe pas encore de traitement connu pour la DMLA.

Après avoir été filtrée par le cristallin, la lumière blanche s’introduit en profondeur dans l’œil et affecte directement la partie centrale de la rétine, aussi appelée macula (d’où l’expression « dégénérescence maculaire »). La macula est la partie de l’œil offrant la plus grande acuité. Sa dégradation peut pourtant entraîner la perte de la vision centrale.

Lumière bleue, rétinal et autodestruction de la rétine

Source image : https://pixabay.com/fr/

Il faut savoir avant tout que la vue est permise grâce à des cellules photoréceptrices en bon état, et que le rétinal est une molécule dont ces cellules ont besoin pour rester en forme. Le rétinal est également utile pour permettre aux yeux de percevoir la lumière de manière correcte.

Une fois de plus, les recherches effectuées par les chercheurs de l’université de Toledo ont permis de faire une grande découverte. D’après les résultats de leurs recherches, le rétinal serait lui-même la cause de la baisse de la vue et de la cécité, lorsqu’il est exposé à la lumière bleue. Cette exposition déclenche des réactions chimiques qui rendent le rétinal toxique. C’est alors le rétinal toxique qui tue les cellules photoréceptrices. Or, les dommages sont irréversibles. Les cellules photoréceptrices mortes ne se régénèrent pas.

L’alpha-tocophérol

L’alpha-tocophérol est une molécule dérivée de la vitamine E et un antioxydant naturel qui permet d’empêcher la mort des cellules photoréceptrices. Malheureusement, cette molécule n’est pas efficace chez les personnes âgées ou immunodéprimées. En effet, plus une personne vieillit, plus son système immunitaire se fragilise, et plus la capacité à lutter contre la mort des cellules photoréceptrices est réduite.

Related Posts